RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Disponible également en: English   Español   عربي  

Projecteur: Saint-Vincent-et-les-Grenadines

Un journaliste détenu pendant six heures pour avoir pris des photos d'un incendie

(RSF/IFEX) - Dans leurs éditoriaux du 9 janvier 2009, les trois principaux hebdomadaires de Kingstown, "News", "Searchlight" et "The Vincentian", ont vivement critiqué la police et le gouvernement du Premier ministre, Ralph Gonsalves, suite à la récente détention du journaliste Jeff Trotman. Originaire du Guyana, collaborateur de "The Vincentian" depuis 1997, ce dernier tentait de couvrir l'incendie d'un immeuble, le 21 décembre 2008, lorsque le superintendant Rouzendal "Bouncer" Francis l'a sommé de cesser de prendre des photos avant de l'arrêter devant son refus d'obtempérer. Le journaliste a passé six heures au commissariat, et affirme n'avoir même pas bénéficié de l'assistance d'un avocat. Le commissaire Bertie Pompey a confirmé l'absence de charges retenues contre Jeff Trotman et assuré qu'une enquête avait été ouverte sur les circonstances de l'arrestation. Reporters sans frontières espère, avec l'Association des travailleurs des médias de la Caraïbe (ACMW), que toute la lumière sera rapidement faite sur cet incident.

Faits saillants de notre réseau :
Saint-Vincent-et-les-Grenadines

Dernier Tweet :

Director of #Pakistan's largest media group kidnapped @Pakistan_Press : https://t.co/QmIOmEo2KB @pressfreedom : https://t.co/c0iaJ3Fvhv