RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un rédacteur en chef détenu de manière arbitraire

(RSF/IFEX) - RSF dénonce l'arrestation et la détention arbitraire de Mohamed Al Raouchane, rédacteur en chef de l'hebdomadaire "Al-Mouhaid" ("Neutralité"), interpellé par les forces de l'ordre le 9 janvier 2005 à Riyad.

"Nous condamnons fermement la détention arbitraire de ce journaliste. Si les autorités saoudiennes ont des motifs sérieux et avérés justifiant sa détention, elles doivent les faire connaître. Dans le cas contraire, Mohamed Al Raouchane doit être relâché dans les meilleurs délais. Notre préoccupation est d'autant plus grande qu'après six jours de détention, nous ne connaissons toujours pas les charges retenues contre lui et qu'il n'a pas encore eu droit à la visite d'un avocat", a déclaré l'organisation.

Les autorités ont refusé jusqu'à présent de confirmer la détention de Al Raouchane. Selon certains de ses collaborateurs, il serait détenu en raison de son engagement en faveur des Saoudiens emprisonnés par les Etats-Unis à Guantanamo (Cuba) ainsi que de récents articles parus dans la revue hebdomadaire "Al-Mouhaid". Il y exhortait les autorités à mobiliser plus d'efforts en vue de leur libération.

Dernier Tweet :

Philippines: Court summons two tech firms facing a civil complaint filed by alternative media groups critical of th… https://t.co/tfImpSl7rI