RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

RSF et HRinfo écrivent au Roi pour s'inquiéter de la politique saoudienne en matière d'Internet

(RSF/HRinfo/IFEX) - Les deux organisations ont écrit au Roi, Abdullah bin Abdulaziz al-Saoud, pour lui demander d'intervenir en faveur de Mohsen al-Awajy, arrêté le 10 mars 2006 pour avoir critiqué le gouvernement saoudien, et en particulier le ministre du Travail, Ghazy al-Kosseiby, sur le site Wasatyah.com. Elles appellent également à la levée du filtrage contre les sites d'information Alwifaq.net et Elaph.com.

Alwifaq.net, publication de tendance islamiste, aurait été filtré suite à la publication d'articles critiquant la politique de filtrage du gouvernement saoudien. Le site est actuellement fermé en raison de problèmes techniques. Elaph.com est un site d'information libéral très populaire dans le monde arabe.

La lettre envoyée à Sa Majesté le Roi Abdullah bin Abdulaziz al-Saoud :

"Votre Majesté,

Reporters sans frontières, organisation internationale de défense de la liberté de la presse, et l'Arabic Network for Human Rights Information, organisation arabe de défense des droits de l'homme, s'inquiètent de la politique de l'Arabie saoudite en matière de liberté d'expression sur Internet.

Nous considérons tout d'abord que l'Internet Service Unit (ISU), organisme gouvernemental, filtre le Réseau de manière abusive. Nous condamnons en particulier le blocage des sites d'information Alwifaq.net et Elaph.com et nous vous demandons d'intervenir pour obtenir leur réouverture dans le pays. D'une manière générale, nous estimons qu'il est inacceptable de filtrer l'accès à un site d'information, sauf si celui-ci appelle explicitement à la violence. Nous regrettons que l'ISU puisse décider seul de la censure d'une publication en ligne. Il nous semble en effet essentiel qu'une telle décision, en tout cas lorsqu'il s'agit d'un site d'information, soit prise par un juge et dans le cadre d'une procédure indépendante. Enfin, il devrait être donné aux responsables de publications en ligne la possibilité de faire appel des décisions de filtrage.

Nous condamnons ensuite fermement le maintien en détention de Mohsen al-Awajy, arrêté le 10 mars pour avoir publié sur le site Wasatyah.com des articles critiquant le gouvernement saoudien. Nous sommes opposés à toute forme d'incarcération pour délit d'opinion. Nous vous demandons par conséquent d'intervenir en faveur de la libération de Mohsen al-Awajy, que nous considérons comme un cas de détention arbitraire.

Pour finir, nous souhaitons attirer votre attention sur l'importance de garantir la liberté d'expression sur Internet dans votre pays. Le Net est un puissant vecteur de développement économique, mais c'est aussi un média où doit pouvoir s'exprimer la diversité d'opinions.

Confiant dans l'intérêt que vous voudrez bien porter à nos requêtes, je vous prie d'accepter, Votre Majesté, l'expression de mon plus profond respect."

Lettre signée de Robert Ménard, secrétaire général de Reporters sans frontières et Gamal Eid, directeur exécutif de l'Arabic Network for Human Rights Information.

Dernier Tweet :

RT @cmfr: Cases of PH journo killings remain unresolved. Know more: https://t.co/AWbRhg0Dyp #EndImpunityinPH https://t.co/LxY5u1zPSB