RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Le journaliste El Malick Seck pardonné

(MFWA/IFEX) - Le directeur de publication du journal "24 Heures Chrono", qui était condamné en septembre 2008 a une peine d'emprisonnement ferme de trois années, a été pardonné par le Président du Sénégal Son Excellence Abdoulaye Wade.

Le correspondant de la Fondation pour les Médias en Afrique de l'Ouest (MFWA) a rapporté que Seck a été libéré suite à une grâce présidentielle signé le même jour.

En août 2008, El Malick Seck a publié un article mettant en cause le président Abdoulaye Wade et son fils Karim Wade, dans le blanchiment de l'argent.

Seck a été jugé coupable en septembre 2008 de diffusion de fausses nouvelles, offense au chef de l'état, manoeuvres de nature à troubler l'ordre public et injures publiques. Ses avocats ont contesté la décision devant la cour d'appel qui a confirmé la peine prononcé en première instance par le tribunal correctionnel de Dakar.

MFWA félicite le président Abdoulaye Wade pour le pardon et encourage d'autres chefs d'État africains à imiter ce geste, en particulier, dans les situations où les journalistes sont condamnés à une amende dans l'exercice de leur droit légitime d'informer le public.

Mise à jour du cas Seck: http://www.ifex.org/fr/content/view/full/101208

Dernier Tweet :

[email protected]_es alerta sobre nuevas amenazas a la libertad de prensa: 9 de cada 10 crímenes quedan impunes… https://t.co/cLB4npbZvW