RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un musicien arrêté pour avoir critiqué le président Wade

(MFWA/IFEX) - Le 26 juillet 2011, Oumar Cyrille Touré, un musicien sénégalais éminent qui a récemment critiqué la tentative du président Abdoulaye Wade de briguer un troisième mandat, a été libéré après environ 24 heures de garde à vue.

La correspondante de la Fondation pour les Médias en Afrique de l'Ouest (MFWA) au Sénégal a rapporté que Touré a été libéré à condition qu'il reste à la disposition de la Justice.

Touré, communément connu sous le nom de "Thiat", a été interpellé le 25 juillet, soit deux jours après qu'il ait pris la parole devant un rassemblement du "Mouvement du 23 juin", une coalition d'organisations de la société civile et de partis politiques qui s'oppose à la tentative du président Abdoulaye Wade de briguer un troisième mandat lors des élections de 2012.

La correspondante a informé que Touré, qui a sévèrement critiqué le président Wade lors du rassemblement organisé à la Place de l'Obélisque, a déclaré qu'"une vieille personne de 90 ans qui ment ne mérite pas de diriger le pays".

Le président Wade a récemment institué des mesures arbitraires visant à réprimer les citoyens qui expriment leur opposition à son gouvernement. Des émeutes ont été organisées partout au pays après qu'il ait présenté une proposition à l'Assemblée nationale du pays pour demander un amendement à la Constitution du pays. Les critiques de son administration ont soutenu qu'il s'agissait d'un truc monté par le président Wade pour ouvrir la voie à son fils aîné, Karim Wade, afin qu'il puisse le succéder.

Dernier Tweet :

Take a look at @DigitalRightsPK 's “Guidebook on Ethical Journalism for Digital Platforms”, which serves as a handy… https://t.co/L117vJEQCs