RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un rédacteur en chef violemment agressé par deux fonctionnaires du parti au pouvoir

(MFWA/IFEX) - Le 14 mai 2009, Sitta Turay, rédacteur en chef du journal "New People", une publication bihebdomadaire basée à Freetown, a été violemment agressé par deux fonctionnaires du parti au pouvoir, le All People's Party (APC), pour avoir prétendument diffamé le Président Ernest Bai Koroma.

Selon un correspondant de la MFWA, les deux hommes ont envahi le bureau de Sitta Turay et l'ont accusé d'utiliser son journal pour servir les intérêts de l'opposition en rédigeant des articles qui ternissaient la réputation du Président Koroma. Alimamy Turay, un photographe rattaché à la Présidence, et un autre partisan de l'APC connu sous le nom de "Tunde" ont poignardé Turay à la tête. Il a été hospitalisé et renvoyé plus tard.

Le correspondant de la MFWA a rapporté que depuis son renvoi, Sitta Turay se tient caché de peur de davantage d'agressions.

Pour l'heure, l'action menée par les deux activistes du parti a été condamnée sans ambages. Tant l'Association des Journalistes de Sierra Leone (SLAJ) que la Commission Indépendante des Médias (IMC) ont fait appel à la Police pour qu'elle mène une enquête sur l'affaire dans les meilleurs délais et qu'elle traduise les deux personnes en justice.

Toutefois, Alhaji Ibrahim Ben Kargbo, le ministre sierra-léonais de l'Information, a assuré la protection du rédacteur et l'a exhorté à reprendre sa vie normale.

Dernier Tweet :

منظمات المجتمع المدني الفلسطينية تطالب: الإفراج الفوري عن جميع المعتقلين في التظاهرة السلمية في حيفا والتحقيق في اس… https://t.co/RGRuM1v7HL