RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

La police malmène et détient une journaliste brièvement

(MFWA/IFEX) - Pendant la nuit du 13 octobre 2010, Kadijatu Savage, journaliste de l'"Independent Observer", une publication privée, aurait été arrêtée et détenue par des agents de la cellule chargée de la circulation routière de la Police de Freetown pour avoir photographié les brutalités qu'ils ont infligées à certains motocyclistes.

Le correspondant de la Fondation pour les Médias en Afrique de l'Ouest (MFWA) en Sierra Leone a rapporté que Savage, qui s'était rendue au centre d'affaires de la capitale en vue d'assurer la couverture d'une rafle policière contre les motocyclistes, a été passée à tabac et détenue brièvement dans les locaux du commissariat central de Freetown avant d'être libérée suite à l'intervention de son directeur de publication, M. Jonathan Leigh.

Le correspondant a affirmé que les policiers ont passé Savage à tabac lorsqu'ils se sont rendu compte qu'elle était en train de filmer les atrocités qu'ils infligeaient aux motocyclistes.

"Je suis journaliste de l''Independent Observer', j'ai dit au policier, mais il n'a pas écouté et il s'est mis à me battre. Après m'avoir malmenée, il m'a conduite au commissariat central où il m'a dit qu'une inculpation d'entrave à l'intervention de la Police serait portée contre moi", a-t-elle confié au correspondant.

Le correspondant a ajouté que la journaliste avait des douleurs partout au corps, y compris à l'œil gauche.

Pour l'heure, la Direction et le personnel du journal ont catégoriquement condamné l'action menée par la Police et élevé une protestation auprès de l'Association des Journalistes de Sierra Leone (SLAJ).

Dernier Tweet :

Tep Vanny has been unjustly detained for two years as of today, for defending the human rights of her fellow Cambod… https://t.co/YGrdL4TSyw