RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un journaliste de la presse écrite tué à coups de couteau

(MFWA/IFEX) - Ibrahim Foday, reporter du journal "The Exclusive", une publication indépendante basée à Freetown, a été tué à coups de couteau le 12 juin 2011 par des assaillants inconnus à Grafton, une banlieue de Freetown, où Foday habitait.

Selon une déclaration publiée le 13 juin par l'Association des Journalistes de Sierra Leone (SLAJ), les autorités sierra-léonaises n'ont ni identifié de suspect ni donné le motif de ce meurtre.

La déclaration de la SLAJ a lié la mort de Foday à un litige foncier actuel opposant Graton à une autre ville, Kossoh. Avant sa mort, le reporter avait publié une série d'articles sur le litige, ce qui a déplu aux habitants de Kossoh.

Pour l'heure, le leadership de la SLAJ a tenu une série de réunions avec diverses parties prenantes, y compris les anciens des deux communautés, la Police et les responsables du gouvernement, afin de mener une enquête approfondie et d'obliger les auteurs du meurtre à rendre des comptes.

"Nous vous exhortons à activer l'enquête afin d'obliger les personnes derrière ce meurtre lâche et répréhensible du journaliste à rendre des comptes", a affirmé le président de la SLAJ, M. Umaru Fofana. Il a ajouté que "le fait que des gens puissent se faire justice eux-mêmes et tuer quelqu'un d'autre, quelle que soit la victime ou le motif, est préoccupant pour notre société".

La Fondation pour les Médias en Afrique de l'Ouest (MFWA) se range du côté de la SLAJ pour faire appel aux autorités sierra-léonaises afin qu'elles mènent une enquête approfondie sur ce meurtre afin de traduire en justice tous les assaillants du journaliste.
De quoi discutent les autres membres de l'IFEX
Le cas en détail

Dernier Tweet :

18 years after the abduction and sexual assault of @jbedoyalima, we're still waiting for @IACHumanRights to decide… https://t.co/6uXGtixQjA