RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un rédacteur de journal est agressé par des militants du parti au pouvoir

(MFWA/IFEX) - Le 21 juin 2011 - Durant la nuit du 13 juin 2011, Mohamed Kai, rédacteur par intérim du journal "The Satellite", une publication privée basée à Freetown, a été violemment agressé et blessé par des assaillants armés qui seraient des militants du Congrès Populaire (APC), le parti au pouvoir.

Kai a reçu des blessures partout au corps, surtout à la poitrine et aux bras. Il avait également le visage enflé. Il a reçu des soins à l'hôpital et en a ensuite été renvoyé.

Le correspondant de la Fondation pour les Médias en Afrique de l'Ouest (MFWA) a rapporté que les trois assaillants ont confié au rédacteur qu'ils avaient été envoyés lui faire du mal pour avoir prétendument publié des articles négatifs sur l'APC.

L'incident a eu lieu sur la rue Robert, à quelques mètres de son domicile à Freetown, la capitale, au moment où il rentrait du bureau.

"Comme je descendais d'un taxi sur la rue Robert aux environs de 23H00 TU, des hommes portant des vêtements noirs se sont approchés de moi munis de bâtons et d'un poignard affilé. Avant de me rendre compte de ce qui se passait, ils se sont mis à me frapper avec les bâtons. L'un d'entre eux m'a violemment jeté dans le caniveau où ils se sont rués sur moi", a confié Kai au correspondant.

Le rédacteur est persuadé que la rude épreuve qu'il a subi avait à voir avec les articles que son journal a récemment publié sur un rapport d'audit interne sur le ministère de la Santé du pays qui n'ont pas plu à certains "gros bonnets" du parti au pouvoir.

La police a lancé une enquête sur cette affaire depuis lors.

La MFWA dénonce vivement cet acte d'agression et fait appel aux autorités sierra-léonaises pour qu'elles lancent promptement une enquête afin de traduire les suspects en justice.

Dernier Tweet :

Azerbaijani activist Ilgar Mammadov: Released from jail after 5 years but still not free https://t.co/ysZWsFUKjU @P24Punto24