RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Les journalistes sportifs victimes de harcèlement

(MFWA/IFEX) - L'Association des Journalistes sportifs de Sierra Leone (SWASAL) a dénoncé des attaques récentes perpétrées contre ses membres par James Fofanah, un loyaliste de Nahim Khadi, le président de la Fédération sierra-léonaise de Football (SLFA).

Mohamed Fajah, le président de la SWASAL, a confié à la correspondante de la Fondation pour les Médias en Afrique de l'Ouest (MFWA) que Fofanah, alias "Jay Jay", a su faire peur à ses membres dans l'exécution de leurs devoirs légitimes.

Selon la SWASAL, Fofanah, qui est un responsable de Mighty Blackpool, une équipe de première division basée à Freetown, harcèle ses membres parce qu'ils ne lancent pas des critiques à l'égard du ministère du Sport.

Le 1er juillet 2011, selon Barre, Fofanah a violemment agressé Alhaji Koumba, reporter de la Sierra Leone Broadcasting Corporation (SLBC), l'office de radiodiffusion-télévision public situé à Bo, la deuxième ville du pays, pour avoir prétendument critiqué la SLFA.

"En tant que président de la SWASAL, j'ai décidé de passer à l'antenne pour déconseiller à James Fofanah d'agresser les journalistes sportifs. Je ferai tout possible en vue de protéger les droits des journalistes en Sierra Leone", a-t-il confié à la correspondante.

Dans un développement connexe, Mlle. Frances Bernard, journaliste sportive, a été agressée le 2 juillet par un gangster au stade national lors d'un match du championnat national pour avoir exprimé sur les ondes son opinion sur la saga de l'entraînement des Lone Stars, l'équipe nationale.

Dernier Tweet :

A Javier Valdez lo mataron por ser periodista. Hace 9 meses. Su caso, como el del 97% de las decenas de periodistas… https://t.co/TcfVCxEjxJ