RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Une édition du journal "Global Times" confisquée

(MFWA/IFEX) - Le 30 octobre 2011, les autorités policières au nord de la Sierra Leone ont bloqué la vente et la distribution de l'édition du 26 octobre 2011 du journal "Global Times", une publication privée basée à Monrovia, après avoir confisqué plusieurs exemplaires du journal pour atteinte présumée à l'ordre public dans le district de Koinadugu.

Les lecteurs Sierra Léonais reçoivent les journaux deux ou trois jours en retard en raison des difficultés liées au transport.

Le correspondant de la Fondation pour les Médias en Afrique de l'Ouest (MFWA) a rapporté que la confiscation du journal a été ordonnée par Biango, le chef de la Police locale de Kabala, une ville située dans le district.

Le correspondant a affirmé que l'édition confisquée incluait un article critique à l'égard d'El Hadj Allie Batorma Sheriff, ancien président du Parti populaire du Sierra Leone (SLPP), principal parti de l'opposition, qui est maintenant passé à l'All People's Congress (APC), le parti au pouvoir.

L'article "incriminant", titré "Is Batorma Sheriff an ungrateful man?" [Batorma Sheriff est-il un ingrat?], critiquait Batorma Sheriff pour sa défection.

Selon le commissaire Biango, il a pris cette décision en vue d'assurer la paix dans le district d'où vient Batorma Sheriff.

Pour l'heure, la Direction du journal a exprimé son empressement à instituer des poursuites contre la Police.

Dans une déclaration, l'Association des Journalistes de Sierra Leone (SLAJ) a dénoncé la police en affirmant que "nous sommes gravement perturbés par des rapports d'une attaque contre la liberté de la presse perpétrée par le commissaire Biango."

La MFWA joint sa voix à la dénonciation généralisée de cet acte de censure de la part de la police.

Dernier Tweet :

Call for applications for IWMF reporting trips to Rwanda and the DRC in May 2018. https://t.co/FqhSNhcnLE…… https://t.co/1imHfT9vN3