RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Une radio privée fermée par le gouverneur de la région de Mogadiscio après l'interview d'un opposant

(RSF/IFEX) - La radio privée Somaliweyn a été fermée le 26 décembre 2007 sur ordre de l'administration régionale de Banadir, après avoir diffusé l'interview d'un homme politique en exil expliquant qu'il rejoignait l'aile militaire et radicale de l'opposition, a appris Reporters sans frontières auprès de sources locales. L'organisation condamne cette fermeture arbitraire, dernière d'une série de mesures coercitives envers la presse privée prises par une administration qui n'en a pas le pouvoir légal.

Dans la matinée, la direction de la station a été contactée par l'ancien chef de guerre et gouverneur de Jowhar, Mohamed Omar Habeb, dit "Mohamed Dhere", désormais "maire" de Mogadiscio et chef de l'administration provinciale, qui lui a ordonné de stopper les émissions et de se presenter à son bureau. Somaliweyn, une station privée dirigée par des homes d'affaires en exil et émettant des quartiers nord de Mogadiscio, avait diffusé une interview d'un certain Moallim Hashi, membre de "l'Alliance pour une nouvelle libération de la Somalie", regroupant les tribunaux islamiques et d'anciens députés somaliens, expliquant qu'il rejoignait les "Shaabab", l'aile militaire radicale de l'opposition islamiste en exil en Erythrée.

Dernier Tweet :

الاحتجاز التعسفي يطال الآلاف في السعودية https://t.co/qnB2jSqcWY @hrw_ar https://t.co/yDjSfkgSEZ