RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un pigiste de la BBC arrêté sur ordre d'un gouverneur de province

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières condamne l'impunité grâce à laquelle le gouvernement fédéral de transition et les gouverneurs des provinces de Somalie procèdent à l'arrestation arbitraire de journalistes, après le placement en détention, le 15 janvier 2008, d'Ayanle Hussein Abdi, pigiste du service en somali de la station britannique BBC.

"Les rares journalistes qui continuent de travailler sur le territoire somalien au péril de leurs vies sont des proies faciles. De semaine en semaine, les autorités s'affranchissent de toutes les règles élémentaires de la justice envers les journalistes qui les dérangent. Il est temps que le nouveau Premier ministre, Nur Hassan Hussein, dont le silence est incompréhensible, affirme que cela ne peut plus durer", a déclaré l'organisation.

Ayanle Hussein Abdi a été arrêté le 15 janvier à Beletwein, capitale de la région de Hiran (Centre), sur ordre du gouverneur de la province, Yusuf Ahmed Hagar "Dagobed", selon l'organisation partenaire de Reporters sans frontières en Somalie, l'Union nationale des journalistes somaliens (NUSOJ). Aucune explication n'a été fournie par les autorités locales. On ignore son lieu de détention.

L'arrestation d'Ayanle Hussein Abdi porte à quatre le nombre de journalistes actuellement détenus en Somalie. Trois professionnels des médias, Mohammed Shidane Daban, de Radio Banadir, ainsi que Bashir Mohammed Abdulkadir et Abdirahman Mohamed Hudeyfi, de Radio Somaliweyn, sont détenus au secret à Mogadiscio, sans qu'aucune charge n'ait été portée contre eux, depuis le 4 et le 13 janvier 2008.

Dernier Tweet :

Hi Twitter followers, we need your help! Will you take this short survey on how we can improve our coverage of gend… https://t.co/iRqFZaiA6K