RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un journaliste du Somaliland libéré après quinze jours de détention

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières prend acte de la libération, le 18 novembre 2008, du journaliste free-lance Hadis Mohammed Hadis, après 15 jours de détention au Département d'investigation criminelle d'Hargeisa, la capitale de l'Etat autoproclamé du Somaliland (Nord).

Hadis Mohammed Hadis avait déjà été arrêté plusieurs fois au cours de ces deux dernières années. Interrogé par Reporters sans frontières, il a déclaré être "inquiet" et douter des conditions dans lesquelles il pourrait exercer son métier à l'avenir. Il a cependant souligné avoir été "bien traité" par les forces de police au cours de sa détention.

Le 3 novembre 2008, Hadis Mohammed Hadis avait été arrêté alors qu'il filmait l'arrivé, à l'aéroport d'Hargeisa, de Suleiman Mohamed Adam, président de la Chambre des Sages, une des deux chambres de la structure législative. Selon le journaliste, son arrestation pourrait être liée à sa couverture d'un attentat à la bombe perpétré à Hargeisa en octobre dernier. Aucune explication n'a toutefois été fournie par les autorités.

Mise à jour du cas Hadis (anglais seulement): http://www.ifex.org/en/content/view/full/98369

Dernier Tweet :

Human rights fellowship seeks women journalists [Worldwide] https://t.co/Lp90zqtEtS@GMCZimbabwe @ZLHRLawyers… https://t.co/bap531190X