RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Le rédacteur en chef de l'hebdomadaire "Yool" Mohamed Abdi Guled arrêté suite à la publication d'un article

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières condamne l'arrestation, par les forces de police de l'État autoproclamé du Somaliland (Nord), le 26 février 2009, de Mohamed Abdi Guled, rédacteur en chef de l'hebdomadaire privé "Yool" paraissant à Hargeisa. Le journaliste est détenu dans les locaux du Département d'investigation criminelle (CID).

"Cette arrestation est illégale, puisque la loi sur les médias au Somaliland stipule que les autorités ne peuvent procéder à l'arrestation d'un journaliste que sur ordre d'un tribunal. Dans ces conditions et sachant qu'aucune charge n'a été formulée contre Mohamed Abdi Guled, celui-ci devrait logiquement être immédiatement relâché," a déclaré l'organisation.

Le 26 février, Mohamed Abdi Guled, plus connu sous le nom de "Urad", a été arrêté à Hargeisa. Selon plusieurs journalistes de la ville, son arrestation pourrait faire suite à la publication d'un article, le 24 février, dénonçant des projets d'assassinat à l'encontre de députés, de leaders de partis d'opposition et de chefs traditionnels au Somaliland.

Toujours selon ces journalistes, cet incident, qui a contraint "Urad" à passer le week-end en détention sans avoir été cité devant un tribunal, a pour but "d'intimider l'ensemble de la communauté journalistique du Somaliland."

Dernier Tweet :

Vietnamese journalist Do Cong Duong convicted again for Facebook posts that reportedly criticize government corrupt… https://t.co/8ac41a2SjJ