RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Le vice-Premier ministre du nouveau gouvernement menace les médias indépendants

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières condamne fermement les déclarations du vice-Premier ministre, Abdirahman Ibbi, à l'égard des médias indépendants somaliens, prononcées le 3 mars 2009, à l'antenne de Radio Garowe.

"Le vice-Premier ministre se trompe de combat. En Somalie, les journalistes ne sont pas responsables des difficultés du pays, ils en sont les victimes. Nous appelons le nouveau président somalien, Cheikh Sharif Ahmed, à prendre publiquement le contre-pied de ces déclarations et à tout mettre en oeuvre pour protéger les journalistes", a déclaré l'organisation.

Le 3 mars 2009, Abdirahman Ibbi, ministre de la Pêche et des Ressources maritimes et vice-Premier ministre de la Somalie, a déclaré que le gouvernement allait "combattre les médias indépendants de la même manière qu'il combat les seigneurs de guerre", ajoutant qu'ils étaient plus "destructeurs" que "constructeurs". "Les journalistes ne couvrent pas correctement les politiques de développement menées par le gouvernement et ils exagèrent ses erreurs", a-t-il affirmé. Il accuse enfin les journalistes d'être des "opposants politiques" ou d'être "influencés et poussés à la désinformation par des opposants".

Dernier Tweet :

Syrian journalist Abdul Rahman Ismael Yassin killed in airstrike in eastern Ghouta https://t.co/KWygiQ34o7… https://t.co/CGTDdXC6E6