RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Disponible également en: English   Español   عربي  

Projecteur: Corée du Sud | La libre expression et la loi

Un correspondant japonais accusé de diffamation envers la présidente sud-coréenne

Un correspondant japonais accusé de diffamation envers la présidente sud-coréenne

Tatsuya Kato, journaliste correspondant en Corée du Sud pour le journal japonais "Sankei Shimbun" est poursuivi en diffamation suite à la publication d'un article s'interrogeant sur les faits et gestes de la présidente sud-coréenne Park Geun-hye, lors du naufrage du ferry Sewol, le 16 avril 2014.

Faits saillants de notre réseau :
Corée du Sud

Corée du Sud

Le blogeur Minerva acquitté

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières se félicite de l'acquittement, prononcé le 20 avril 2009, du blogeur Park Dae-sung, plus connu sous le nom de "Minerva", par une cour de Séoul (Seoul Central District Court). Il était accusé d'avoir publié des articles sur Internet qui auraient affecté "les échanges économiques au sein des marchés" ainsi que "la crédibilité de la nation". Dix-huit mois de prison avaient été requis à son encontre par le procureur.

Dernières nouvelles de Corée du Sud