RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

LE GOUVERNEMENT TENTE DE RAMENER LA DIFFAMATION PÉNALE

Le gouvernement du Sri Lanka s'apprête à ressusciter les lois pénales sur la diffamation, indiquent le Free Media Movement (FMM) et la Fédération internationale des journalistes (FIJ).

Selon le FMM, un document produit d'urgence - avec l'appui de la présidence du Sri Lanka - exigeant que la diffamation soit passible de peines de prison a été soumis à l'attention des ministres lors de la réunion du cabinet le 27 juin. Le document serait resté à l'étude tandis que trois ministres s'opposent au retour de ces lois.

La FIJ, « s'oppose fermement aux lois pénales en matière de diffamation, qui se prêtent si souvent aux abus de la part de ceux qui ont le pouvoir de faire taire les journalistes et d'étouffer la dissidence ».

À la suite de campagnes nationales et internationales, la diffamation pénale a été abrogée à l'unanimité en juin 2002 par le gouvernement du Parti national uni (United National Party, UNP) (l'UNP est à l'heure actuelle le principal parti d'opposition). D'après le FMM, la diffamation pénale avait été jusque-là utilisée à grande échelle pour réduire au silence et persécuter les journalistes critiques, et pour étouffer les médias indépendants. Au début de 2002, par exemple, cinq poursuites ont été entamées contre Victor Ivan, rédacteur en chef du journal « Ravaya ». Il devenait le cinquième rédacteur à devoir répondre à des accusations criminelles.

La FIJ vient de retourner au Sri Lanka dans le cadre de la Mission internationale de la liberté de la presse et d'expression, laquelle a constaté que des pressions s'exerçaient sur la rédaction - notamment de la part du gouvernement - tandis que les menaces contre les journalistes n'ont fait qu'empirer au cours de la dernière année.

Consulter les sites suivants :
- FMM : http://tinyurl.com/2mrlp9
- FIJ : http://www.ifj.org/default.asp?Index=5077&Language=EN
- « Communiqué de l'IFEX » à propos de la mission internationale : http://www.ifex.org/en/content/view/full/84421/
(3 juillet 2007)

Dernier Tweet :

MISA-Zimbabwe oppose ICT Minister's proposal to merge 3 Cyber Bills into 1, as it has potential to undermine fundam… https://t.co/OfXTWIs66W