RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

UNE FRAPPE AÉRIENNE CONTRE UNE STATION DE RADIO REBELLE TUE CINQ PERSONNES

Des avions militaires sri lankais ont bombardé la station de radio des Tigres tamouls la semaine dernière, tuant cinq travailleurs des médias, rapportent le Free Media Movement (FMM) et la Fédération internationale des journalistes (FIJ).

Un raid aérien a frappé la station de radio Voice of Tigers (VOT) située dans la province septentrionale de Vanni, deux heures à peine avant la retransmission du discours annuel du chef des rebelles. Cinq personnes de la rédaction et quatre civils ont perdu la vie. Les émissions ont pu se poursuivre grâce à l'aide d'un transmetteur clandestin.

Le FMM et la FIJ déplorent cette attaque. Pour le FMM, cette attaque contre la station est sans précédent et constitue une violation directe de la Convention de Genève, qui exige de l'armée qu'elle traite les travailleurs des médias comme des civils. « Aucun gouvernement dans le passé n'a attaqué la station parce qu'il s'agit d'une installation civile, et non d'un dispositif militaire », dit le FMM.

D'après l'International News Safety Institute (INSI), le record de tous les temps du nombre de journalistes et de travailleurs des médias décédés, qui est de 168, recensé en 2006, a été dépassé suite à cette frappe aérienne, qui fait de 2007 l'année la plus meurtrière à ce jour dans toute l'histoire de l'industrie.

Consulter les sites suivants :
- FMM : http://www.ifex.org/en/content/view/full/88032/
- FIJ : http://www.ifj.org/default.asp?Index=5553&Language=EN
- RSF : http://www.rsf.org/article.php3?id_article=24535
- INSI : http://www.newssafety.com/casualties/2007.htm
- UNESCO, « Director-General condemns bombing » (Le Directeur général condamne le bombardement) : http://tinyurl.com/2yv8lm
(4 décembre 2007)

Dernier Tweet :

Indonesia told to respect media freedom in Papua after expelling BBC reporter Rebecca Henschke… https://t.co/OsWkq856sN