RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Une journaliste de l'hebdomadaire "Irudina" menacée à son domicile

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières s'inquiète pour la sécurité de Dileesha Abeysundera, employée par l'hebdomadaire en cingalais "Irudina". La journaliste a porté plainte après avoir été menacée par des inconnus à son domicile situé à Borella, au sud-ouest du pays.

"L'enlèvement et l'agression dont a été victime Poddala Jayantha en juin 2009 rappellent que ce type de menace est à prendre très au sérieux. Les gangs politiques continuent d'intimider les journalistes et les militants des droits de l'homme en toute impunité. Nous appelons les autorités sri lankaises à mener une enquête approfondie suite à la plainte déposée par Dileesha Abeysundera", a déclaré l'organisation.

Dans la nuit du 28 septembre 2009 peu avant minuit, des hommes arrivés au domicile de la journaliste dans un van blanc, l'ont appelé à plusieurs reprises et tenté de forcer le portail de la maison avant de repartir.

Dileesha Abeysundera pense que ces menaces sont liées à son implication dans une campagne contre la ré-instauration du Conseil de la presse, et pour la liberté des médias au Sri Lanka.

Dileesha Abeysundera est journaliste au sein du groupe de presse Leader Publications, qui édite également le "Sunday Leader". Elle est aussi secrétaire adjointe de l'organisation Free Media Movement (FMM) et secrétaire du National Forum for Journalists (NFFJ).

Ces menaces interviennent neuf mois après l'assassinat de Lasantha Wickrematunga, anciennement rédacteur en chef de l'hebdomadaire "Sunday Leader". L'enquête sur cette affaire est toujours au point mort et aucun suspect n'a été appréhendé.

Dernier Tweet :

En #Brasil se lucha por más #transparencia: ONG lanza herramienta para conocer datos del financiamiento electoral 2… https://t.co/GDuKMulHx5