RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Partout dans le monde, les journalistes commémorent le « Janvier Noir »

Les journalistes du monde entier ont commémoré le « Janvier Noir » le 25 janvier 2012 en réponse au nombre alarmant d’attaques contre les médias qui sont survenues en janvier au Sri Lanka ces dernières années
Les journalistes du monde entier ont commémoré le « Janvier Noir » le 25 janvier 2012 en réponse au nombre alarmant d’attaques contre les médias qui sont survenues en janvier au Sri Lanka ces dernières années

Un éminent rédacteur en chef est tué, une populaire chaîne de télévision subit une descente et est accusée par les médias d'État de pratiquer une couverture « antipatriotique » de la guerre, un chroniqueur politique est porté disparu, et d'autres journalistes sont contraints de fuir le pays ou de fermer leurs sites web. Tous ces incidents sont survenus au cours des quatre dernières année au Sri Lanka, tous dans le mois de janvier - ce qui a poussé les journalistes du monde entier à reprendre l'appel du groupe Free Media Movement (FMM) et d'autres groupes du Sri Lanka et à commémorer le « Janvier Noir » le 25 janvier cette année.

Organisée par l'Alliance des organisations de médias, dont le FMM est membre, et soutenue par la Fédération internationale des journalistes (FIJ), la campagne constitue une réponse aux attentats contre les médias survenus en janvier ces dernières années, et à l'incapacité du gouvernement du Sri Lanka à faire rendre des comptes à ceux qui sont responsables de la violence. La campagne a culminé avec une série de manifestations publiques dans la capitale du Sri Lanka, Colombo, le 25 janvier.

Dernier Tweet :

Report: Civilians hastily executed without due process protections by Egyptian military courts https://t.co/unv7m67P7n @CIHRS_Alerts