RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

RSF accueille avec soulagement la décision d'acquittement de Faisal Mohammed Salih

(RSF/IFEX) - Le 31 mai 2012 - Le chroniqueur politique Faisal M. Salih a été acquitté par un tribunal de Khartoum le 31 mai 2012. Après avoir tenu des propos critiques à l'égard d'Omar El-Béchir à l'antenne d'Al Jazeera le 24 avril dernier, le chroniqueur politique avait été convoqué tous les jours pendant près de deux semaines dans les locaux des forces de sécurité, avant d'être incarcéré le 9 mai. Poursuivi pour "refus de coopération avec les autorités publiques", il a été libéré sous caution le 15 mai.

"Nous saluons la décision de relaxe de Faisal M. Salih, poursuivi pour un prétexte fallacieux. Au Soudan, critiquer le pouvoir n'est pas sans conséquences pour les journalistes qui peuvent faire l'objet d'intimidations, d'arrestations et de poursuites pénales. Craignant pour leur sécurité, les journalistes finissent par s'autocensurer", a déclaré Reporters sans frontières, qui demande que les agents des services de renseignement soient sanctionnés pour leur comportement.

Selon l'Agence France Presse, le juge a considéré que les agents des forces de sécurité, en le convoquant tous les jours sans lui donner ni eau, ni nourriture avaient mis en danger la vie du journaliste. Ce constat a conditionné le verdict final.

Dans une autre affaire, Faisal Mohammed Salih doit comparaitre devant la justice le 11 juin prochain.

Dernier Tweet :

Se consolida la concentración en la prensa de Perú: El Comercio completa compra de acciones de ex EPENSA… https://t.co/EpnucT77yp