RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Arrestation, remise en liberté, et on recommence : Calendrier interactif de l'affaire de Bheki Makhubu et de Thulani Maseko au Swaziland

Ce calendrier constitue un exemple des labyrinthes juridiques qui peuvent s’ouvrir lorsque quelqu’un dénonce le gouvernement du Swaziland et le système judiciaire lui-même

Times of Swaziland/MISA-Swaziland/Facebook

Cela fait plus d'un mois que Bheki Makhubu et Thulani Maseko ont été arrêtés. Makhubu, rédacteur en chef du magazine The Nation, et Maseko, éminent avocat des droits de la personne, sont détenus et inculpés d'outrage au tribunal après avoir publié dans le numéro de février 2014 de The Nation deux articles distincts dans lesquels ils critiquent la magistrature du Swaziland.

Aujourd'hui – après des semaines de détention et de remise en liberté à répétition – le procès des deux critiques acerbes du gouvernement a repris, présidé par l'un des juges mêmes qu'ils dénonçaient dans leurs articles.

Le calendrier ci-dessous ne fait pas que présenter une simple chronologie des événements entourant l'affaire de Maseko et de Makhubu; il représente également un exemple du genre de labyrinthes judiciaires qui peuvent s'ouvrir lorsqu'une personne dénonce le gouvernement du Swaziland et le système judiciaire lui-même.

Si vous éprouvez de la difficulté à visionner le calendrier, cliquez ici pour avoir la version en format http.

Dernier Tweet :

Jineth Bedoya’s work illustrates the everyday activism needed to uphold human rights in #Colombia #HumanRightsDay https://t.co/vhPZCrQBJf