RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un quotidien londonien interdit de distribution pour sa couverture de la visite en France du président Bachar el-Assad

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières dénonce l'interdiction dont a été frappé le quotidien "Al-Hayat", basé à Londres. Les autorités syriennes ont interdit la distribution de l'édition du 15 juillet 2008. Selon le site d'informations Elaph ( http://www.elaph.com ), cette décision serait liée à la publication d'un article critique de la position adoptée par le président syrien Bachar el-Assad lors de sa récente visite en France pour le lancement de l'Union pour la Méditerranée. Dans cet article intitulé: "Les combattants mentent même quand ils disent la vérité", le journaliste saoudien Dawud Al-Sharayan a accusé le chef d'État syrien d'avoir "porté des slogans creux" et de s'être montré particulièrement distant envers le président égyptien Hosni Moubarak, également présent à Paris. Pour le journaliste, le réchauffement des relations syro-israéliennes se fait au détriment des relations entre Damas et les pays arabes. Dawud Al-Sharayan a affirmé que Bachar el-Assad avait eu l'air heureux d'être assis à la même table que le Premier ministre israélien Ehud Olmert.

En février 2008, la revue "Al Moujtama'a Al-Iktisadi" (La société économique), avait été interdite de distribution en Syrie pour avoir dénoncé l'acquisition, par plusieurs dirigeants syriens, d'une double nationalité, souvent américaine ou canadienne.

Dernier Tweet :

Disturbing reports on the removal of children of detained Turkic Muslims in China from their extended families and… https://t.co/Op6D0VUxwU