RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un journaliste-citoyen tué à Homs

(RSF/IFEX) - Le 30 décembre 2011 - Basil Al-Sayed, journaliste-citoyen, a été tué à Homs le 29 décembre, alors qu'il filmait un énième bain de sang dans le quartier de Bab Amr. Visé à la tête par les forces de sécurité, il est décédé au cours de son transfert à l'hôpital. Il avait 24 ans.

D'après les différents témoignages collectés, Basil Al-Sayed avait commencé dès le début du soulèvement populaire à filmer les manifestations et leur répression par les forces de sécurité. Comme de nombreux citoyens syriens, il a pris de grands risques pour informer sur les exactions commises dans sa ville, à Homs. Avec une caméra Samsung, il filmait notamment les forces de sécurité tirant sur des manifestants. Cliquez ici pour visionner la dernière vidéo qu'il a tournée.

Avec l'assassinat du photographe et vidéaste Ferzat Jarban le 20 novembre dernier à Homs, Basil Al-Sayed est le second journaliste-amateur à trouver la mort en Syrie depuis le début du soulèvement populaire en mars dernier. Les journalistes-citoyens jouent un rôle crucial dans la transmission de l'information en Syrie, du fait de l'impossibilité pour les journalistes étrangers de se rendre sur place.

Reporters sans frontières condamne avec force cet assassinat ciblé et demande aux observateurs de la Ligue arabe, actuellement présents en Syrie, d'enquêter sur cet incident sanglant.

Le 1er décembre dernier, Reporters sans frontières a publié un rapport intitulé « Révoltes arabes : les médias, témoins clés et enjeux du pouvoir », dans lequel elle analyse les méthodes utilisées par les autorités pour empêcher la circulation de l'information au cours de six soulèvements populaires du 17 décembre 2010 à la mi-novembre 2011. Un chapitre est consacré à la Syrie.

Dernier Tweet :

Attacker tries to stab Honduran journalist during live broadcast https://t.co/n2RwBOUbVT @pressfreedom @RSF_inter… https://t.co/6sVIc8o8Gf