RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Les deux journalistes français enfin en sécurité au Liban

(RSF/IFEX) - Le 2 mars 2012 - Les deux journalistes français Edith Bouvier et William Daniels sont arrivés, le 1er mars 2012, en fin d'après-midi au Liban. Enfin en sécurité, après avoir été bloqués dans la ville de Homs sous les bombardements depuis le 22 février. Ils ont pu rejoindre Beyrouth dans la nuit où ils ont été hospitalisés à l'Hôtel-Dieu de France. Ils devraient être rapatriés dans l'après-midi.

Reporters sans frontières est extrêmement soulagée de les savoir enfin en sécurité.

Également blessé dans l'attaque du 22 février au centre de presse, le photographe britannique Paul Conroy a pu être exfiltré vers le Liban le 28 février dernier. De nombreux Syriens avaient été tués au cours de cette opération. Le journaliste espagnol, Javier Espinosa, avait également pu regagner le Liban le lendemain.

D'après une "source responsable" au ministère des Affaires étrangères syrien, citée par l'agence officielle Sana, “les autorités concernées ont pu ce matin, pour des raisons humanitaires et après un grand effort, localiser les corps des deux journalistes, l'Américaine Marie Colvin et le Français Rémi Ochlik, enterrés dans la région qui fut contrôlée par des groupes terroristes armés à Baba Amr à Homs". Reporters sans frontières espère que les autorités mettront tout en oeuvre pour que leurs dépouilles soient rendues à leurs familles.

Dernier Tweet :

Ukraine: TV journalist Daryna Bilera attacked by members of far right while she covered their clashes with police… https://t.co/Og5SCO1IwC