RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Appel international pour la libération d'une journaliste ukrainienne menacée de mort

(RSF/IFEX) - Quatre organisations internationales de défense de la liberté de l'information, Reporters sans frontières, Article 19, le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) et l'International Press Institute (IPI), expriment leur profonde inquiétude quant à la menace d'exécution imminente pesant sur la journaliste ukrainienne Ankhar Kochneva, enlevée il y a deux mois en Syrie. Les signataires en appellent aux gouvernements français, britannique et américain, ainsi qu'à l'Union Européenne, afin qu'ils usent de leur influence auprès des factions rebelles syriennes pour obtenir la libération de la journaliste.

Un communiqué, qui émanerait des ravisseurs de la journaliste, a fait son apparition sur Internet ces derniers jours. Ceux-ci demandent aux gouvernements ukrainien et russe de satisfaire leurs revendications d'ici le 13 décembre 2012, sans quoi Ankhar Kochneva serait exécutée.

L'information est très largement prise en otage dans le conflit qui ravage la Syrie depuis mars 2011, et les journalistes et citoyens-journalistes lui paient un lourd tribut. 17 journalistes et 48 citoyens-journalistes ont été tués depuis le début du conflit. 21 journalistes et 18 citoyens-journalistes sont actuellement détenus par les autorités syriennes.

ARTICLE 19
Comité pour la protection des journalistes
International Press Institute
Reporters sans frontières

Dernier Tweet :

"Tenemos que enfrentar esta vida; no hay alternativa: tenemos que luchar por lo que es nuestro," Eliseu Lopes https://t.co/uuDBP8hrYm