RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un journaliste espagnol pris en otage dans la région de Hama, en Syrie

Centaines de gens se rassemblent dehors les bureaux d'El Periódico à Barcelone pour montrer leur soutien pour le journaliste disparu, Marc Marginedas
Centaines de gens se rassemblent dehors les bureaux d'El Periódico à Barcelone pour montrer leur soutien pour le journaliste disparu, Marc Marginedas

Fotomovimiento/flickr

Reporters sans frontières est extrêmement inquiète du pour le sort du journaliste espagnol Marc Marginedas, envoyé spécial du quotidien catalan El Periódico, enlevé dans la région de Hama. L'organisation demande sa libération immédiate. Sa rédaction indique ne pas avoir de ses nouvelles depuis le 4 septembre 2013.

D'après El Periódico, Marc Marginedas était entré en Syrie le 1er septembre dernier en passant par Reyhanli (Turquie), accompagné de l'Armée syrienne libre. Le 4 septembre, il circulait près de la ville de Hama avec son chauffeur lors qu'il a été intercepté par des combattants djihadistes. Son enlèvement n'a pas été revendiqué.

Marc Marginedas est un journaliste expérimenté. Pour ce troisième déplacement dans le pays, il entendait informer des préparatifs de riposte à une possible intervention militaire des Occidentaux, et enquêter sur l'attaque aux armes chimiques, le 21 août dernier, dans la banlieue de Damas.

Reporters sans frontières dénonce la détérioration des conditions de travail des acteurs de l'information en Syrie au cours des derniers mois, et la multiplication des enlèvements de journalistes syriens et étrangers. Récemment, un forum djihadiste a ouvertement appelé "à capturer tous les journalistes", notamment étrangers, soupçonnés d'être des espions. L'organisation rappelle que seize journalistes étrangers et plus de 60 acteurs de l'information syriens sont actuellement détenus, enlevés ou portés disparus en Syrie.

Dernier Tweet :

Report reveals shocking levels of discrimination aganst transgender women in #Cambodia https://t.co/gC5vkHxLY1 @ASEANMP @AJIIndo @ASEANSOGIE