RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Le Président d'un tribunal impose un black-out aux médias

(MFWA/IFEX) - Le 8 avril 2008, Dembo Santang Bojang, Président du Tribunal de District Central de la région de l'ouest de la Gambie, a conseillé aux journalistes de la région de cesser de couvrir ses délibérations ou de risquer d'aller en prison.

Les sources de la Fondation pour les Médias en Afrique de l'Ouest (MFWA) ont rapporté que Bojang a menacé de détenir Modou Jonga, un reporter de "Foroyaa", journal indépendant basé à Banjul, pour outrage à la Cour.

Les sources ont affirmé que la décision d'exclure les journalistes a fait suite à une affaire civile que Bojang a instituée contre son frère devant le même tribunal dont il est Président.

Dans le cadre de la constitution gambienne, les chefs de district sont nommés présidents des tribunaux de district qui président également aux affaires civiles et criminelles.

Il est probable que Bojang servira à la fois de procureur et de juge dans l'affaire, ce qui va à l'encontre des principes fondamentaux de la justice.

Pour le moment, la direction du journal "Foroyaa" a envoyé une lettre au Président de la Cour Suprême du pays en vue de protester contre les actions de Bojang.

Dernier Tweet :

Croatia: authorities fail to prosecute war veteran who called for journalists of website 'https://t.co/mAPNy98wsw'… https://t.co/iGAcgwsCyS