RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Gambie: Deux Journalistes poursuivis pour conspiration

Deux journalistes gambiens, Musa Sheriff, directeur de publication et propriétaire du tri-hebdomadaire privé The Voice, et Sainey Marenah, un reporter ont été arrêtés ce lundi 13 janvier 2014 par les services de sécurité gambiens de la National Intelligence Agency et libérés sous caution ce jeudi 16 janvier par la justice.

La rédaction du journal et d'autres sources attribuent ces arrestations à un article sur des défections au sein du parti au pouvoir.

L'article incriminé, publié en décembre 2013 par The Voice et écrit par Marenah rapportait que 19 militants de l'Alliance pour la réorientation et la construction patriotique (APRC), du président Yahya Jammeh, avaient quitté ce parti pour rallier le Parti démocratique uni (UDP), la principale formation de l'opposition. L'APRC avait nié ces informations et leurs rectifications ont été publiées par The Voice le 12 Décembre 2013.

Un journaliste de Voice Newspaper, joint au téléphone par ARTICLE 19 le 15 janvier 2014, a précisé que Sheriff et Marenah étaient transférés à la police de Banjul, au même moment, le bureau du procureur affirme quant à lui ne pas être au courant de leur arrestation et des charges qui pèsent sur eux.

Les deux journalistes ont été présentés ce jeudi 16 janvier 2014 au tribunal de 1ère instance de Banjul selon les sources locales, poursuivis pour conspiration et libérés sous caution de vingt milles Dalasi, environ 500 US dollars, ils doivent réapparaître devant le juge le 21 janvier 2014.

«Il est inconcevable que des journalistes soient arrêtés et privés de leur liberté pour avoir simplement rapporté que des militants ont quitté un parti » a déclaré Fatou Jagne Senghor, Directrice Régional de ARTICLE 19 Afrique de l'Ouest avant d'ajouter que « cette affaire anodine, purement politique ne doit en aucun cas être un motif pour arrêter des journalistes en abusant de l'appareil judiciaire».

Ce n'est pas que la première fois que des journalistes font l'objet d'atteinte à leur liberté d'opinion et d'expression en Gambie.

ARTICLE 19 condamne fermement ces arrestations arbitraires qui violent encore une fois la liberté d'expression et d'information des deux journalistes.

ARTICLE 19 demande aux autorités gambiennes de lever les charges frivoles qui pèsent sur Musa Sheriff et Sainey Marenah et de cesser les harcèlements et intimidations contre la presse et les citoyens Gambiens.

ADDITIONAL INFORMATION
De quoi discutent les autres membres de l'IFEX
  • Deux journalistes de The Voice détenus

    Selon le chef d’accusation retenu contre eux, les journalistes risquent 15 ans d’emprisonnement et jusqu’à 3 millions de dalasis gambiens (64 000 euros) d’amende pour "diffusion de fausses nouvelles".

Dernier Tweet :

There’s a lot to learn at this year's #IGF2016. The glossary in our IGF guide will help you navigate key terms. https://t.co/BIvBC7dOxy