RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Le Président de la République retire des plaintes en diffamation contre trois journaux

(MFWA/IFEX) - Le président Faure Essozimna Gnassingbé du Togo a retiré cinq plaintes portées contre trois journaux privés basés à Lomé pour diffamation et insultes proférées contre sa personne.

Le correspondant de la Fondation pour les Médias en Afrique de l'Ouest (MFWA) a rapporté que le président Gnassingbé a, le 28 septembre 2010, retiré deux plaintes portées contre "L'Indépendant Express".

Le correspondant a affirmé que le directeur de publication, Carlos Kétohou, a été informé par M. Robert Baoubadi Bakai, le Procureur de la République, que l'État ne s'intéressait plus à ces affaires.

Le 24 septembre, le Procureur de la République avait déjà notifié aux directeurs des deux journaux "La Lanterne" et "Liberté" que les plaintes portées contre eux ont été retirées par le président Gnassingbé.

Le président togolais avait intenté des procès distincts contre "L'Indépendant Express", "La Lanterne" et "Liberté" à la fin du mois d'août, suite à une série d'articles que ces journaux avaient publiés pour l'accuser de mauvaise gestion et de corruption.

Par exemple, "La Lanterne" a, dans sa livraison du 12 août, écrit que "l'incapacité de Faure Gnassingbé de gouverner se confirme au jour le jour".

La MFWA est satisfaite de cette mesure et fait appel aux médias et aux journalistes du Togo pour qu'ils rendent ce geste en assurant un niveau élevé de l'exercice de la profession du journalisme dans le pays.

Dernier Tweet :

TODAY: The 11th Gathering in Istanbul for Freedom of Expression will be streamed on this YouTube channel on May 26-… https://t.co/U4SWWoKMKi