RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

LES MEMBRES DE L'IFEX PROTESTENT CONTRE LES 20 ANS DU PRÉSIDENT BEN ALI AU POUVOIR

Tandis que les journaux progouvernementaux font l'éloge du « président du changement » à la veille du 20e anniversaire du régime du Président de la Tunisie, Zine Alabidine Ben Ali, le 7 novembre, le Réseau arabe d'information sur les droits de la personne (HRInfo) entend révéler les noms des publications égyptiennes qui ont continué à faire passer comme des reportages des publicités payées qui présentent la Tunisie et Ben Ali comme des modèles de démocratie. Ce n'est là que l'une des nombreuses actions des membres et des partenaires de l'IFEX pour protester contre la dictature de Ben Ali.

Le dossier de HRInfo, « Qui en paie le prix ? », révèle les noms de huit journaux et magazines - y compris au niveau national - qui participent à la diffusion d'annonces payées présentées comme travail de rédaction, qui offrent des images idéalistes de la Tunisie, de son dossier au chapitre des droits de la personne et de l'évolution démocratique que le pays a connue sous Ben Ali.

« Le dossier se veut comme des excuses auprès des militants et des journalistes tunisiens pour la confusion pratiquée par les médias égyptiens, tout en illustrant comment les médias présentent dans ces publicités le portrait totalement irréel et différent que dressent les officiels tunisiens », dit Gamal Eid, directeur de HRInfo.

Le dossier de HRInfo est publié au Caire le 8 novembre et des versions anglaise et arabe seront disponibles sur le site web de HRInfo le même jour. Vérifier à : http://www.hrinfo.net/reports

Par ailleurs, l'éminent avocat et écrivain Mohamed Abbou, libéré récemment après avoir passé plus de deux ans en prison pour avoir dénoncé sur Internet la pratique de la torture dans les prisons de Tunisie, a écrit un texte intitulé « Tunisie : Vingt ans de souffrance » pour protester contre l'anniversaire de Ben Ali.

Abbou écrit « Le régime tunisien dissémine la peur auprès des citoyens en vue d'asseoir son pouvoir. Lorsque j'ai osé dénoncer la réalité de la situation qui prévaut en Tunisie, j'ai transgressé l'interdit en dénonçant les scandales et en évoquant le sujet de la corruption. C'est alors que le régime a décidé de frapper les intérêts de ma famille et de la persécuter; puis il m'a jeté en prison en cherchant à m'humilier. » Lire le texte ici :
- en anglais : http://tinyurl.com/2nd829
- en français : http://tinyurl.com/2wfajb
Reporters sans frontières (RSF) vient de publier sa propre rétrospective du règne de Ben Ali, ce qui explique pourquoi le président se trouve sur la liste que dresse RSF des pires prédateurs de la liberté de la presse dans le monde. RSF raconte comment Ben Ali, qui jouit d'un grand appui à l'Ouest parce qu'il est perçu comme un « rempart contre la menace islamiste », viole les libertés civiles et les droits de la personne dans la plus complète impunité, en plus d'éliminer presque complètement les dissidents dans les médias et dans la société civile.

RSF donne des précisions sur certaines des tactiques de Ben Ali, comme le refus d'accorder aux éditeurs les matériaux, les permis et la publicité dont ils ont besoin pour atterrir dans la kiosques à journaux; l'espionnage des courriels et des cafés Internet; l'interdiction de sites web; le refus d'accréditer les journalistes étrangers; et le recours aux médias progouvernementaux pour attaquer les adversaires du régime. Lire « Vingt ans de désinformation » ici : http://tinyurl.com/2s4q6n

Amnistie Internationale a également publié un exposé sur les droits de la personne après deux décennies de régime Ben Ali. Lire ici : http://news.amnesty.org/index/ENGMDE300102007

Le Groupe d'observation de la Tunisie organisé par l'IFEX, de concert avec Human Rights Watch, Human Rights First, Amnesty International-USA et la Fédération internationale des droits de l'Homme, accueille le 13 novembre à Washington, aux États-Unis, un événement au cours duquel on se penchera sur le dossier de la Tunisie au chapitre des droits de la personne, et où on formulera des recommandations pour l'améliorer. Pour plus de renseignements, aller à : http://tinyurl.com/3cfm6v

Consulter aussi le site web du TMG de l'IFEX pour trouver les dernières nouvelles sur l'anniversaire : http://tinyurl.com/2pw74j

(6 novembre 2007)

Dernier Tweet :

Pakistani journo Muhammad Yasir fled his homeland after a grenade attack on his office. He travelled across Europe… https://t.co/V3GgySIao8