RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

QUELQUES RESTRICTIONS CONCERNANT LES JOURNALISTES SONT ADOUCIES; LE CONTENU EN LIGNE EST CENSURÉ

Après avoir été empêchée deux fois de quitter la Tunisie, la journaliste et championne des droits de la personne Sihem Bensedrine a été autorisée le 2 septembre à prendre l'avion pour Vienne. Le Groupe d'observation de la Tunisie organisé par l'IFEX (TMG) rapporte que le soutien international apporté semble avoir joué en faveur de la décision du gouvernement tunisien de la laisser sortir du pays.

Parmi les autres bonnes nouvelles, les autorités ont restitué la carte d'identification du journaliste pigiste Slim Boukhdhir, que la police avait confisquée au moment de son arrestation en novembre dernier. On lui refuse un passeport depuis 2003, en dépit de demandes répétées, rappelle le Comité pour la protection des journalistes (CPJ).

Par ailleurs, le site web de réseautage social « Facebook » est de nouveau accessible, après avoir été bloqué depuis le 24 août. Selon Reporters sans frontières (RSF), les blogueurs s'étaient tournés vers Facebook après que leurs propres sites eurent été censurés. Deux autres sites de partage de vidéos, « YouTube » et « Dailymotion », sont déjà bloqués. « Les autorités veulent contrôler le partage de l'information en ligne pour empêcher les dissidents de s'exprimer », dit RSF.

D'après RSF, la Tunisie réprime davantage la libre expression en ligne que tout autre pays du Maghreb. Les courriels sont aussi filtrés, et TOR, un programme qui permet aux utilisateurs de garder l'anonymat sur Internet, ne peut être téléchargé en Tunisie.

Consulter les sites suivants :
- « Communiqué de l'IFEX sur Bensedrine (27 août) : http://www.ifex.org/fr/content/view/full/96564/
- CPJ, à propos de Boukhdhir : http://tinyurl.com/554h5q
- RSF, sur la censure de l'Internet : http://tinyurl.com/56qmgj
- TMG : http://campaigns.ifex.org/tmg/fr
(3 septembre 2008)

Dernier Tweet :

Today marks 5 years in prison for Egyptian photojournalist and 2018 World Press Freedom Prize laureate @ShawkanZeidhttps://t.co/QJ4eQJmlWP