RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

De la dictature à la démocratie en Tunisie

La Tunisie a attiré l'attention des membres de l'IFEX quand elle a reçu le mandat d'organiser et d'accueillir en 2005 un important forum des Nations Unies sur l'Internet. L'hypocrisie d'un pays affichant l'un des systèmes de censure de l'Internet les plus insidieux du monde, qui se fait l'hôte d'un rassemblement de milliers de personnes venues discuter de communications ouvertes, c'était trop pour qu'on le passe sous silence. Le Groupe d’observation de la Tunisie organisé par l’Échange international de la liberté d’expression (TMG de l’IFEX) a donc vu le jour.

Pendant des années avant la révolution de 2011, le TMG de l'IFEX s'est appliqué à surveiller les violations de la libre expression en Tunisie et à exercer des pressions pour qu'on agisse. Aujourd'hui, tandis que le projet du TMG de l'IFEX conclut ses travaux après huit ans de campagnes de la coalition, les membres de l'IFEX continuent de travailler sur le terrain avec leurs partenaires locaux afin de demander des garanties pour la liberté des médias.

Cliquez sur le calendrier ci-dessous pour voir les principaux jalons dans la campagne du TMG de l'IFEX.


Kristina Stockwood a géré le projet du TMG de l'IFEX. Elle est actuellement la Coordinatrice de campagnes et revendications de l'IFEX.

Dernier Tweet :

Malta: car bomb kills Panama papers journalist Daphne Caruana Galizia https://t.co/S1ZvBwxW7i @RSF_EECA @IFJGlobal… https://t.co/mmjsopMFS2