RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Encore une fois, un tribunal ordonne le blocage de YouTube

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières dénonce la décision du tribunal d'ordonner aux fournisseurs d'accès Internet de bloquer l'accès au site de partage de vidéos YouTube le 18 septembre 2007.

"Bloquer l'intégralité du site à cause de quelques vidéos est une mesure disproportionnée. Nous demandons aux autorités de revenir sur cette décision", a déclaré l'organisation.

La censure de YouTube fait suite à la mise en ligne de vidéos jugées insultantes pour le fondateur de la République turque, Mustafa Kemal Atatürk, le président Abdullah Gül, le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan et l'armée. C'est un habitant de la ville de Sivas qui s'est plaint de ce contenu.

Selon l'agence de presse nationale, Anatolia, le Conseil turc des Télécommunications s'est vu confier la tâche, par la cour, d'interdire progressivement l'accès au site de partage de vidéos.

Les responsables de YouTube ont par ailleurs indiqué, dans un communiqué repris par Anatolia, qu'ils étaient prêts à coopérer avec les autorités afin de résoudre le problème.

En mars, YouTube avait déjà fait l'objet d'un blocage sur décision judiciaire (consulter l'alerte de l'IFEX du 9 mars 2007). L'accès avait été rétabli après que les vidéos jugées insultantes pour Mustafa Kemal Atatürk avaient été retirées du site.

Dernier Tweet :

TODAY: The 11th Gathering in Istanbul for Freedom of Expression will be streamed on this YouTube channel on May 26-… https://t.co/U4SWWoKMKi