RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Deux sites Internet pro-kurdes suspendus

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières condamne la suspension illimitée de deux sites Internet pro-kurdes. Par une décision de la cour d'assises d'Ankara, le site du quotidien "Gündem" est rendu inaccessible depuis le 1er avril 2008. Celui de l'agence de presse Euphrate (ANF), depuis le 11 février. Ils ont été suspendus pour "propagande en faveur du Parti des travailleurs du Kurdistan" (PKK).

"Les rédactions de ces sites n'ont jamais été mises au courant de la décision prise par le tribunal et ignorent tout des motifs de la suspension. Ils n'ont pas pu se défendre. Nous demandons aux autorités compétentes de leur fournir les raisons de ces suspensions, comme les y oblige la loi", a déclaré l'organisation.

Le 20 mars, la 11ème chambre de la cour d'assises d'Ankara a décidé de bloquer l'accès à http://www.Ozgurgundem.org , le site du quotidien "Gündem". Le 11 février, la même cour avait déjà ordonné la fermeture du site http://www.firatnews.eu de l'agence Euphrate.

En Turquie, des sites Internet sont régulièrement fermés quand un seul de leur contenu est jugé inapproprié. En un an, le site YouTube a été rendu inaccessible trois fois en raison de la publication d'une vidéo qui portait atteinte à la mémoire d'Atatürk, selon la justice turque.

Selon la loi 5651 relative à l'organisation des publications en ligne et à la lutte contre la cybercriminalité, effective depuis le mois de novembre 2007, les sites Internet peuvent être rendus totalement inaccessibles pendant le temps de l'enquête dans le cadre d'une procédure judiciaire. Le 1er avril, le site indépendant d'informations Indymédia a ainsi été bloqué sans explication, suite à une décision d'un tribunal militaire.

Pour des informations complémentaires sur le blocage des sites YouTube et Indymédia, cliquer ici: http://www.ifex.org/fr/content/view/full/92156

Dernier Tweet :

El periodista disidente saudí @AliAlAhmed_en ha sido bombardeado a correos electrónicos que le incitaban a pinchar… https://t.co/psMmKVkXn3