RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Agence gouvernementale repousse l'application de sa directive concernant un logiciel de filtrage

(RSF/IFEX) - Le 9 août 2011 - L'application de la directive sur les "Procédures et principes relatifs à un usage sûr d'Internet" a été repoussée au 22 novembre prochain, a annoncé l'autorité des technologies de l'information et de la communication (BTK) sur son site, le 4 août 2011.

La directive, qui devait normalement entrer en vigueur le 22 août 2011, sera finalement en phase de test jusqu'au 22 novembre. Le projet initial a été modifié et est actuellement soumis à une consultation publique pendant 10 jours.

Cette modification intervient alors que le site bianet.org avait saisi le conseil d'Etat sur la validité de la directive. Depuis, le BTK est revenu notamment sur l'obligation pour les internautes d'installer un logiciel de filtrage sur leur ordinateur. Le système de quatre forfaits a également été réduit à deux, les forfaits "famille" et "enfant".

Reporters sans frontières prend note la concession faite aux internautes par le BTK mais insiste pour que la directive soit purement et simplement abandonnée, comme l'ont demandé des milliers de manifestants, le 15 mai dernier, après l'annonce du premier projet de filtrage.

Dernier Tweet :

Sept ans après la révolution, la Libye se vide de ses journalistes https://t.co/7zUhgUz9vJ @RSF_fr https://t.co/FxkPmuAOc2