RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Une délégation d'organisations de défense de la libre expression assiste à un procès politique

Des photographies de certains des 64 journalistes actuellement en prison en Turquie ont été déposées sur le sol à l'extérieur du Palais de justice de Caglayan à Istanbul
Des photographies de certains des 64 journalistes actuellement en prison en Turquie ont été déposées sur le sol à l'extérieur du Palais de justice de Caglayan à Istanbul

Pavol Múdry/IPI

Au moment où commençait le procès de 10 journalistes accusés de complot antigouvernemental, des organisations de défense de la libre expression se sont rendues en Turquie assister à toute l'affaire et enquêter sur la détérioration de la situation de la liberté de la presse, qui a mené à l'incarcération de 64 journalistes, indiquent les membres de l'IFEX.

Une mission comprenant des représentants de l'Institut international de la presse (IIP), de Reporters sans frontières (RSF), de la Fédération européenne des journalistes, du Syndicat des journalistes de Turquie et du Syndicat des journalistes allemands (Deutscher Journalisten Verband) a participé à une manifestation à l'extérieur de la petite salle du tribunal, archipleine, où comparaissaient dix journalistes de « Oda TV ».

Les reporters sont accusés de faire partie de l'aile médiatique du complot « Ergenekon », dans lequel des partisans de la laïcité auraient, d'après l'IIP, planifié des actes terroristes dans le but de renverser le gouvernement actuel. L'Initiative pour la liberté d'expression (Antenna-TR) en Turquie ajoute que l'audience du 22 novembre était la première en près de neuf mois, depuis la première comparution.

Un des journalistes, Nedim Sener, a été désigné héros de la liberté de la presse par l'IIP, tandis qu'un autre, Ahmet Sik, semble avoir été inculpé en raison du manuscrit de son livre, intitulé « L'Armée de l'Imam », dit RSF. Les autres journalistes sont le propriétaire du site web « Oda TV », Soner Yalcin; le chef des nouvelles Baris Terkoglu; le directeur et rédacteur en chef Baris Pehlivan; le coordonnateur des nouvelles Dogan Yurdakul et les reporters Muyesser Yildiz, Coskun Musluk, Sait Cakir et Yalcin Kucuk. La plupart sont détenus depuis des mois, en dépit de l'absence de preuves contre eux, dit RSF.

Les avocats des journalistes ont exigé que l'un des trois juges se récuse en raison d'un parti pris évident, et ont dit qu'il s'agit d'une affaire de pouvoir politique et non de justice. Un tribunal supérieur statuera sur la récusation du juge présidant, Resul Cakir, pour parti pris allégué, le 26 décembre. D'après l'IIP, Cakir a poursuivi personnellement le défendeur Baris Terkoglu pour une photo montrant le juge en train de manger avec d'autres juges, des procureurs et des officiers de la police, ce qui laissant soupçonner de la partialité.

La coalition en mission a attiré l'attention sur le fait que la Turquie compte le plus grand nombre de journalistes emprisonnés en Europe. Elle demande la libération des journalistes détenus et exige des changements législatifs pour que les journalistes ne soient pas emportés dans le filet de la loi antiterroriste.

L'IIP a en outre fait circuler une pétition demandant la remise en liberté de Sener, qui a déjà passé plus de huit mois en prison, et qui semble être puni parce qu'il a accusé les autorités chargées de l'application de la loi d'être impliquées dans l'assassinat du journaliste Hrant Dink.

Signez la pétition ici
ADDITIONAL INFORMATION
Alertes liées au même sujet sur ifex.org
  • RSF se déplace à Istanbul pour assister au procès d'Ahmet Sik et Nedim Sener

    RSF s'est déplacée à Istanbul pour assister à la première audience, dans le cadre d'une délégation internationale à laquelle participent également des représentants du Parlement européen, de la FEJ, de IPI, de l'Association européenne des journalistes et de la plateforme turque "Liberté pour les journalistes".



Dernier Tweet :

PEN International solicita acción internacional urgente para proteger a los escritores y periodistas del mundo, los… https://t.co/YwjxSZaHzf