RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Les autorités projettent de ficher les Internautes des cybercafés

(RSF/IFEX) - Le 28 avril 2010, le quotidien "Emarat Al-Yaoum", a révélé le projet du ministre de l'Intérieur de contrôler la carte d'identité de toute personne se connectant à Internet dans les lieux publics. Les autorités justifient cette mesure par la lutte contre le cybercrime et la pédopornographie.

Reporters sans frontières s'inquiète de cette tentative des autorités émiraties de surveiller les internautes dans les cybercafés. La lutte contre le cybercrime et la pédopornographie est un but légitime. Toutefois cette mesure constitue un réel danger pour le respect de la liberté d'expression en ligne. La véritable raison de cette décision est sans aucun doute de vouloir ficher les net-citoyens du pays, de les surveiller et de les inciter à l'autocensure".

Les autorités veulent surveiller les internautes dans les cybercafés. Cette mesure coïncide avec le recensement de la population des pays des Emirats Arabes Unis et d'une régularisation des cartes d'identité pour l'ensemble des citoyens du pays.

Les Emirats Arabes Unis font partie des pays sous surveillance du rapport des "Ennemis d'Internet" de Reporters sans frontières. Les autorités ont mis en place un filtrage efficace. Sous couvert de bloquer des sites pornographiques, des milliers de sites portant sur des sujets divers sont rendus inaccessibles.

Dernier Tweet :

YouTube video shows Ugandan police arresting broadcast journalist Richard Kasule alias Omugagga Kamagu at Top Radio… https://t.co/v0KGEIctJF