RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

La loi sur la sédition sera finalement abrogée

Après des années de lobbying, le gouvernement du Royaume-Uni s'apprête à abroger les lois répressives sur la diffamation et la sédition; il semble que le travail accompli par ARTICLE 19 ait fini par porter fruit.

Le 10 juillet, le ministre de la Justice du Royaume-Uni, Lord Bach, a annoncé la proposition d'un amendement à la Loi sur les Coroners et la Justice, afin d'en éliminer es lois sur la sédition, la diffamation séditieuse et le libelle diffamatoire.

« La sédition et le libelle diffamatoire sont des délits mystérieux d'un âge révolu, lorsque la liberté d'expression n'était pas considérée comme le droit qu'elle est devenue de nos jours », a déclaré Bach au parlement.

L'amendement a été déposé à la Chambre des communes par le député et membre du conseil d'administration d'ARTICLE 19, le Dr Evan Harris. Le Parlement devrait voter en faveur de l'amendement en octobre.

Alors que ces lois étaient dans une grande mesure tombées en désuétude au Royaume-Uni, leur existence « fournit aux gouvernements plus répressifs dans le monde l'excuse dont ils ont besoin non seulement pour refuser d'abroger les lois sur la diffamation, mais aussi pour se servir généreusement de ces lois afin de jeter en prison journalistes, écrivains et autres », dit ARTICLE 19.

Des 168 pays couverts par ARTICLE 19, 158 sont dotés de lois sur la diffamation criminelle; 113 pays ont des lois qui assurent aux plus puissants et à des personnalités privilégiées de la vie publique une protection spéciale contre les critiques.

Les autres pays qui ont aboli récemment leurs lois sur la diffamation criminelle comprennent la Bosnie et l'Herzégovine, l'Estonie, la Géorgie, l'Ukraine, le Ghana, le Sri Lanka, les États-Unis, la Nouvelle-Zélande et le Mexique.

« Cette mesure enverra dans le monde entier un signal très fort et très clair, à savoir que les démocraties n'ont pas de lois sur la diffamation criminelle », dit la Dre Agnès Callamard, Directrice générale d'ARTICLE 19.

Dernier Tweet :

Interdiction des femmes parlementaires en Tanzanie d'accéder au Parlement avec des faux ongles et des perruques:… https://t.co/XS5nOVlR93