RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Un nouveau témoignage accable l'homme soupçonné d'avoir commandité l'assassinat du journaliste Chauncey Bailey

(RSF/IFEX) - Plus d'un an et demi après l'assassinat, le 2 août 2007 à Oakland (Californie), du rédacteur en chef de l'hebdomadaire "Oakland Post", Chauncey Bailey, de nouveaux éléments à charge sont venus étayer les soupçons contre Yusuf Bey IV, l'ancien responsable du réseau de boulangeries communautaires Your Black Muslim Bakery. Fortement soupçonné d'être le commanditaire du crime, ce dernier n'a cependant jamais été inculpé.

Le 4 mars 2009, un individu dont l'identité n'a pas été révélée a déclaré sous serment au bureau du procureur du district d'Alameda, en charge de l'enquête, que Yusuf Bey IV craignait que Chauncey Bailey ne rende publiques des informations compromettantes sur la situation financière de la boulangerie. L'informateur anonyme avait fait la connaissance de Yusuf Bey IV alors qu'ils purgeaient chacun une peine de prison. Chris Lamiero, procureur adjoint, s'est refusé à tout commentaire sur le contenu de cette déposition, désormais versée au dossier.

Reporters sans frontières continue de s'interroger sur l'absence de poursuites à l'encontre de Yusuf Bey IV. "Malgré l'accumulation de preuves contre Yusuf Bey IV, Devaughndre Broussard, un ancien employé de la Your Black Muslim Bakery, est à ce jour la seule personne formellement accusée de l'assassinat de Chauncey Bailey. Yusuf Bey IV doit être entendu lors du procès dont l'ouverture est prévue le 18 mai prochain", a déclaré l'organisation. Dans une lettre adressée le 29 janvier 2009 (lire le communiqué - http://www.rsf.org/article.php3?id_article=30145 ) au ministre fédéral de la Justice, Eric Holder, Reporters sans frontières a demandé aux autorités fédérales de se saisir de l'affaire, des pressions et autres conflits d'intérêts ayant mené l'enquête locale à l'impasse.

Désigné comme auteur matériel de l'assassinat de Chauncey Bailey, Devaughndre Broussard a reconnu, le 7 août 2008, son implication dans l'assassinat du journaliste, avant de se rétracter, expliquant avoir été victime de pressions de la part de Yusuf Bey IV. Avant le procès de Devaughndre Broussard, qui doit débuter le 18 mai, une audience est prévue, le 10 avril, à la demande de son avocat, pour examiner les conditions d'une descente de police effectuée dans les locaux de Your Black Muslim Bakery, le 3 août 2007, au lendemain de l'assassinat de Chauncey Bailey. À cette occasion, Devaughndre Broussard se serait débarrassé d'un pistolet qui pourrait être l'arme du crime. Son avocat cherche aussi à avoir accès au dossier disciplinaire du sergent Derwin Longmire, officier de police d'Oakland, à qui l'enquête avait été confiée au départ.

Le Chauncey Bailey Project ( http://www.chaunceybaileyproject.org ), collectif de journalistes constitué pour faire la lumière sur l'assassinat de leur collègue, avait révélé à la fin de l'année 2008 que Derwin Longmire avait délibérément négligé des éléments susceptibles de faire inculper Yusuf Bey IV. Le policier aurait également intercédé à deux reprises en faveur du leader communautaire dans d'autres affaires. Le département des affaires internes de la police d'Oakland et le ministère de la Justice de l'État de Californie enquêtent actuellement sur les relations personnelles de Derwin Longmire avec Yusuf Bey IV.

Mise à jour du cas Bailey: http://www.ifex.org/fr/content/view/full/99504

ADDITIONAL INFORMATION
De quoi discutent les autres membres de l'IFEX


Dernier Tweet :

مصر: الانتخابات الرئاسية القادمة ليست حرة ولا نزيهة @RSF_ar @CIHRS_Alerts @hrw_ar https://t.co/JX0vWqzT8W https://t.co/AcpDcFjEJS