RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

UN CYBERDISSIDENT EST REMIS EN LIBERTÉ À LA VEILLE DE LA VISITE PRÉSIDENTIELLE AUX ÉTATS-UNIS

Le Vietnam vient de libérer de prison un de ses cyberdissidents les plus connus en vertu d'une amnistie présidentielle, deux semaines avant que le président du pays ne se rende en visite officielle aux États-Unis, rapporte Reporters sans frontières (RSF).

Nguyen Vu Binh, dont la santé est chancelante, a reçu un pardon et été libéré le 9 juin après avoir purgé près de cinq ans de prison pour espionnage. À la fin de 2003, il avait été reconnu coupable d'avoir affiché sur Internet des articles « réactionnaires » et d'être resté en contact avec des « dissidents subversifs ». Il avait été condamné à sept ans de prison et à trois ans d'assignation à domicile.

La visite officielle du président Nguyen Minh Triet aux États-Unis le 22 juin est la première d'un président du Vietnam, et elle survient peu après que Washington eut exprimé sa « vive préoccupation » au sujet de l'arrestation et de l'emprisonnement d'un certain nombre de dissidents au Vietnam. Après que le président Triet eut été invité formellement à Washington, le vice-ministre des Affaires étrangères du Vietnam a annoncé que Hanoï libérerait trois dissidents avant le voyage du président.

Selon RSF, le moment choisi pour libérer Binh « a été déterminé davantage par le désir de faire bonne impression auprès de la communauté internationale que par quelque intention véritable d'améliorer la situation des droits de la personne au Vietnam ».

Ces derniers mois, le Vietnam a arrêté plusieurs dissidents, dont le prêtre catholique Nguyen Van Ly, qui s'est vu décerner une peine de huit ans de prison en mars. D'après RSF, huit cyberdissidents sont toujours incarcérés.

Consulter les sites suivants :
- RSF : http://www.rsf.org/article.php3?id_article=20455
- CPJ : http://tinyurl.com/38xkh2
- Article du « Communiqué de l'IFEX » sur la récente incarcération de dissidents : http://www.ifex.org/en/content/view/full/83388
(12 juin 2007)

Dernier Tweet :

Nepal: @FORUMFREEDOM report recorded a total of 230 media persons were affected directly with 66 incidents of press… https://t.co/jXM881HDp3