RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Appel à la libération de l'écrivain et avocat vietnamien Le Cong Dinh

Le Cong Dinh, qui a défendu des militants de la démocratie et des blogueurs, risque maintenant 20 ans de prison pour avoir répandu de la propagande
Le Cong Dinh, qui a défendu des militants de la démocratie et des blogueurs, risque maintenant 20 ans de prison pour avoir répandu de la propagande

Le Cong Dinh est un éminent avocat, écrivain, blogueur et défenseur des droits de la personne au Viêt-nam; depuis quelques années il représente devant les tribunaux vietnamiens d'autres écrivains et d'autres défenseurs des droits, acceptant courageusement de s'occuper d'affaires en dépit de l'environnement médiatique répressif qui règne dans le pays. Aujourd'hui, il a besoin que vous l'aidiez.

Dinh a été arrêté le 13 juin, chez lui, à Ho Chi Minh Ville, et il risque 20 ans de prison pour, selon les accusations portées contre lui, distribution de propagande hostile à l'État, sédition et conspiration avec des éléments subversifs. Joignez-vous à l'Alliance de la presse de l'Asie du Sud-Est (Southeast Asian Press Alliance, SEAPA), au Comité des écrivains en prison du PEN International (International PEN's Writers in Prison Committee, WiPC), Human Rights Watch, Reporters sans frontières, ARTICLE 19 et Index on Censorship pour exiger sa libération immédiate.

L'Agence d'enquête du Ministère de la sécurité publique a annoncé que Dinh avait été arrêté parce qu'il avait déformé des faits en les rapportant à des agences de nouvelles étrangères, et qu'il aurait diffamé le premier ministre vietnamien, Nguyen Tan Dung.

Dinh est bien connu pour avoir défendu Nguyen Van Dai et Le Thi Cong Nhan, des juristes des droits de la personne, lorsqu'ils ont interjeté appel de la peine de prison qu'ils avaient reçue pour avoir répandu de la propagande hostile au gouvernement en 1997.

Il a aussi défendu devant les tribunaux le célèbre blogueur Dieu Cay, pour préserver son droit à la libre parole.

Ses écrits sur le système judiciaire du Viêt-nam et sur la nécessité d'avoir des médias indépendants ont été bien reçus et largement retransmis sur divers sites web dans le pays et à l'étranger, ainsi que par les médias internationaux, comme la BBC et Radio Free Asia.

La SEAPA croit que les accusations sont faibles et visent à réduire au silence les voix critiques du Viêt-nam. « L'arrestation de Dinh envoie en même temps un message peu rassurant aux écrivains et aux défenseurs d'une part, et aux avocats qui, travaillant entièrement dans les limites du système et respectant les lois du Viêt-nam, les représentent d'autre part. »

Le Barreau de Suède a fait parvenir une lettre de protestation aux autorités vietnamiennes au sujet de l'arrestation arbitraire de Dinh. C'est maintenant à votre tour.

Les membres de l'IFEX vous demandent d'écrire une lettre ou un fax de protestation à l'ambassade du Viêt-nam de votre pays. La SEAPA propose un modèle de lettre que vous pouvez utiliser. Vous pouvez vous rendre sur le

le site web de la SEAPA

Pour avoir une liste partielle des adresses des ambassades du Viêt-nam, aller

EmbassiesAbroad.com

Vous pouvez aussi signer en ligne

la pétition en faveur de Dinh
ADDITIONAL INFORMATION

Dernier Tweet :

Viernes pasado: 3 miembros de @IFEXALC colocan a sus gobiernos en el banquillo de los acusados https://t.co/orwcoKFSkb @CIDH