RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Une coalition exige la libération immédiate d'un blogueur vietnamien

https://www.frontlinedefenders.org/node/20153

(RSF/IFEX) - Le 13 mars 2013, une large coalition d'organisations de défense des droits de l'Homme a appelé les Nations unies et les défenseurs des droits de l'Homme à intervenir pour obtenir la libération immédiate du blogueur et activiste des droits de l'Homme vietnamien, Le Quoc Quan.

Le Quoc Quan a été placé à l'isolement par les autorités vietnamiennes depuis son arrestation le 27 décembre 2012, sous de fausses accusations de fraude fiscale. Il n'a été autorisé à voir son avocat qu'une fois et s'est vu refusé tout contact avec sa famille.

Le Quoc Quan est depuis longtemps dans le collimateur des autorités vietnamiennes pour son travail sur les droits humains. En tant qu'avocat, il a représenté plusieurs victimes de violations des droits de l'Homme, avant d'être radié en 2007, soupçonné de se livrer à "des activités visant à renverser le régime". En dépit de ces menaces, il a poursuivi son plaidoyer en faveur des droits de l'Homme, raison pour laquelle il a depuis lors été arrêté à plusieurs reprises. En août 2012, il a été hospitalisé après avoir été sévèrement battu par des individus inconnus, aux abords de son domicile. Aucune enquête n'a été ouverte.

Media Legal Defence Initiative, Lawyer's Rights Watch Canada, Lawyers for Lawyers, Access Now, Media Defence - Asie du Sud-Est, Electronic Frontier Foundation, Reporters sans frontières, Frontline Defenders, English PEN, Avocats Sans Frontières, Index on Censorship et ARTICLE 19 ont demandé aux rapporteurs spéciaux des Nations unies pour la liberté d'expression, la défense des droits humains et la liberté d'association, d'intervenir urgemment auprès des autorités vietnamiennes en faveur de Le Quoc Quan.

Selon la coalition d'organisations, Le Quoc Quan est persécuté en raison de ses activités de blogueur et de sa lutte pour la défense des droits humains, en violation de ses droits à la liberté d'expression et d'association. Le Vietnam est en violation flagrante des principes contenus dans la Déclaration des Nations unies sur les Défenseurs des droits humains.

Une autre pétition a parallèlement été envoyée au Groupe de travail des Nations unies sur la détention arbitraire, lui réclamant de dénoncer officiellement le caractère arbitraire de la détention de Le Quoc Quan et de demander au gouvernement du Vietnam sa libération immédiate.

Les deux pétitions peuvent être téléchargées depuis le site Internet du Media Legal Defence Initiative: cliquez ici pour lire la lettre aux Rapports spéciaux et ici pour la pétition au Groupe de travail des Nations unies.

Reporters sans frontières
ARTICLE 19
Electronic Frontier Foundation
Index on Censorship

Autres signataires

Media Legal Defence Initiative
Lawyers' Rights Watch Canada
Lawyers for Lawyers
Access Now
Media Defence - Southeast Asia
Frontline Defenders
English PEN
Avocats Sans Frontières Network

Dernier Tweet :

Tenemos un nuevo perfil sobre Máxima Acuña de Chaupe https://t.co/r4sdCbufht #Perú