RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Une journaliste néerlandaise et son mari kidnappés au Yémen apparaissent dans un vidéo



Une vidéo, rendue publique le 15 juillet 2013 sur YouTube et Facebook puis reprise par différents médias, constitue la première preuve de vie de la journaliste néerlandaise Judith Spiegel, et de son mari, Boudewijn Berendsen, enlevés par un groupe armé depuis le début du mois de juin 2013.

Dans cet enregistrement d'une minute et demi, les deux néerlandais appellent les autorités de leur pays à satisfaire la “demande” de leurs ravisseurs sous dix jours. Sans solution trouvée entre les parties, les kidnappeurs menacent de tuer le couple. “ Accédez à leurs conditions. Faites quelque chose, sinon nous serons abattus” déclare Judith Spiegel.

Les revendications exactes des ravisseurs ne sont pas exprimées dans la vidéo et restent pour le moment inconnues.

Reporters sans frontières condamne fermement ce double enlèvement et dénonce l'inadmissible chantage dont Judith Spiegel et son mari sont victimes. L'organisation rappelle que le Yémen est le théâtre d'enlèvements fréquents et que les journalistes sont régulièrement pris pour cible par des groupes armés qui ont proliféré depuis la chute du Président Ali Abdallah Saleh.

“Nous plaçons tous nos espoirs auprès des autorités néerlandaises et européennes. Les moyens nécessaires doivent être mobilisés afin d'obtenir la libération de la journaliste et de son mari dans les meilleurs délais”, a déclaré Reporters sans frontières.

Judith Spiegel est correspondante pour de nombreux médias néerlandais dont Radio Netherlands Worldwide ainsi que pour la VRT en Belgique. Elle est également professeur à l'Université libanaise internationale de Sanaa.

Le couple a été enlevé dans le quartier de Hadda à Sanaa, dans le courant de la deuxième semaine de juin. La police yéménite a confirmé la disparition le 15 juin 2013.

Dernier Tweet :

Leer nuestro perfil de Periodista Pedro Cayuqueo https://t.co/nudeiqY4It #Chile