RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Le journaliste britannique Jonathan Clayton condamné puis expulsé du territoire après une semaine en détention

(RSF/IFEX) - Jonathan Clayton, journaliste indépendant travaillant pour le quotidien britannique "The Times", a été condamné à verser 20 milliards de dollars zimbabwéens (environ 150 euros) ou à six mois de prison pour "fausse déclaration à son arrivée à l'aéroport international Joshua Mqabuko Nkomo" par le tribunal de Bulawayo, le 16 avril 2008. Selon Phathekile Msipa, le juge présidant la séance, il a "farouchement nié être lié à un média auprès des fonctionnaires du département de l'immigration."

Le journaliste du "Times" a comparu les pieds enchaînés dans un uniforme de prisonnier déchiré. Il a plaidé non coupable. Son passeport et ses affaires personnelles lui ont été rendus. Déclaré persona non grata au Zimbabwe, il a été expulsé par le premier vol en direction de l'Afrique du Sud.

Dernier Tweet :

Russians are facing criminal prosecution for sharing memes online, thanks to anti-extremism lawshttps://bit.ly/2MDY… https://t.co/QURMYNL2zl