RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Le comité de discipline du groupe Zimpapers demande la réintégration d'un rédacteur en chef

(RSF/IFEX) - Dans son édition du 20 décembre 2008, l'hebdomadaire indépendant "The Standard" a révélé la décision rendue par le comité de discipline du plus grand groupe de presse du pays, Zimpapers, le 18 novembre 2008, d'acquitter et de réintégrer le rédacteur en chef du magazine "Umthunywa", Bhekinkosi Ncube.

Présidé par l'avocat Sindiso Mazibisa, responsable des ressources humaines au conseil d'administration du groupe, le comité de discipline a levé toutes les charges qui pesaient contre le journaliste. Le comité a également demandé le versement d'une indemnité destinée à le dédommager, mais sa réintégration n'est toujours pas effective par crainte de représailles du gouvernement.

Suspendu depuis le 16 septembre, il lui était reproché d'avoir envoyé un e-mail de sa boîte électronique privée insultant le président Robert Mugabe. Du 3 au 15 août 2008, le gouvernement avait ordonné de placer les rédacteurs en chef des journaux du groupe Zimpapers sous surveillance électronique afin de mesurer leur fidélité au parti du président Robert Mugabe. Reporters sans frontières avait condamné cette attitude.

Mise à jour du cas Ncube: http://www.ifex.org/en/content/view/full/97777

Dernier Tweet :

Tep Vanny has been unjustly detained for two years as of today, for defending the human rights of her fellow Cambod… https://t.co/YGrdL4TSyw