RÉGIONS:

SUBSCRIBE:

Sign up for weekly updates

Trois quotidiens indépendants autorisés à reparaître, après presque sept ans ans de suspension

(RSF/IFEX) - Reporters sans frontières est extrêmement heureuse d'apprendre que trois quotidiens privés vont pouvoir reparaître au Zimbabwe, après l'annonce faite par le Zimbabwe Media Council (ZMC), le 26 mai 2010, de leur accorder une licence.

"Dans un pays sans presse quotidienne indépendante depuis plus de six ans, l'obtention d'une licence pour ces trois journaux constitue une formidable avancée. Justice est rendue à ces journalistes qui ont été longtemps contraints au silence, et au peuple zimbabwéen qui n'a eu accès qu'à une information contrôlée par le gouvernement. Nous attendons désormais que les autorités délivrent les licences et laissent ces journaux travailler librement. Nous appelons également le gouvernement à aller plus loin en réformant, au plus vite, les lois sur la presse", a déclaré l'organisation.

Interrogé au téléphone par Reporters sans frontières, le gérant du quotiden "NewsDay", Moses Mudzwiti, s'est dit "très heureux". "Depuis près de deux ans que nous attendons cela, nous n'arrivons pas à y croire, c'est trop beau. Nous devrions obtenir formellement notre licence aujourd'hui ou demain et prévoyons de paraître quotidiennement dans dix jours, à partir de début juin."

Le 26 mai, le président du Zimbabwe Media Council, Godfrey Majonga, a annoncé que des licences seraient accordées aux différents titres privés qui en ont fait la demande. Il s'agit de trois quotidiens indépendants : "The Daily News", publié par l'entreprise Associated Newspapers of Zimbabwe (ANZ) ; "NewsDay", appartenant à Alpha Media qui publie déjà les hebdomadaires "The Zimbabwe Independent" et "The Standard" ; et enfin "The Daily Gazette", de l'entreprise Modus Publications qui publie "The Financial Gazette". Le quatrième quotidien, "The Mail", appartient à l'entreprise Fruitlink, liée au Youth Empowerment Fund, proche du Zanu-PF (parti du chef de l'État, Robert Mugabe).

L'ANZ devrait également reprendre la publication de son hebdomadaire, "The Daily News on Sunday". Enfin le mensuel "The Worker", publication du Zimbabwe Congress of Trade Unions, deviendra hebdomadaire.

"The Daily News" était officiellement interdit depuis le 12 septembre 2003. En décembre de la même année, le journal avait reçu le prix Reporters sans frontières – Fondation de France.

Reporters sans frontières s'était rendue en mission à Harare, du 20 au 23 mars 2010, pour soutenir la presse indépendante dans son combat en faveur de l'obtention de licences, visiter les rédactions suspendues et rencontrer certaines autorités zimbabwéennes, comme le vice-ministre des Médias, de l'Information et de la Communication, également conseiller du Premier ministre, Jameson Timba.

L'organisation avait demandé au gouvernement d'encourager le plus rapidement possible un climat plus favorable à l'expression de journaux privés et indépendants, et au ZMC de délivrer immédiatement des licences aux journaux qui en feraient la demande.
Lire le rapport de mission de Reporters sans frontières intitulé "Retour de la presse indépendante : entre espoir et résignation" et voir la vidéo "La presse indépendante en attente" :

Dernier Tweet :

How did social media pressure help the release of Pashtun human rights activist Gulalai Ismail who was detained at… https://t.co/ovtJfxqXc5